Pourquoi la la grève du 31 mars ?

Posté par ulfosaintdenis le 25 mars 2016

Parce que les « modifications » du projet de loi Travail ne changent rien à la finalité du texte : une régression majeure du droit du travail en France !

Les reculs sociaux demeurent :

• Renversement de la hiérarchie des normes  (avec priorité donnée à la négociation d’entreprise et dévitalisation des conventions collectives de branches) dans le but de généraliser les dérogations aux garanties collectives  ;

• référendum pour faciliter l’acceptation de reculs dans le cadre d’un chantage à l’emploi ou à la délocalisation  ;

• facilitation des licenciements économiques  ;

• majoration des heures supplémentaires ramenée à 10% au lieu de 25% et 50%  ;

• modulation du temps de travail possible jusqu’à trois ans  ;

• allongement de un à trois ans de l’obligation de négocier les salaires  ;

• affaiblissement de la médecine du travail…

Quant aux modifications elles-mêmes, elles ne diminuent pas les dangers  :

• Si le barème des indemnités compensatrices en cas de licenciement illégal devient indicatif, il n’en demeure pas moins incitatif pour les juges  ;

Rien ne protège les salariés du débat qui aura lieu au parlement, qui pourrait conduire à aggraver ce texte.

Pour toutes ces raisons, la grève du 31 mars et les manifestations doivent être massives.

Manifestation du 31 mars : 13H30,  PLACE D’ITALIE – NATION

greve31mars

 

Vous vous posez des questions sur l’exercice du droit de grève ? Allez-voir ici

 

 

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus